Catégorie |

Coup de foudre – L’amour comme un coup au cœur

Laissez un commentaire!

Grandes bouffées de chaleur et papillons dans le ventre sont quelques symptômes d’un coup de foudre. Exigeant et souvent décevant, il peut être une forme de passion amoureuse souhaitée et idéalisée, mais à long terme, qu’en reste-t-il?

Dans la société, les films et toutes autres formes de médias valorisent surtout l’amour passionnel. Cette passion pourrait permettre de surmonter de grandes épreuves autant qu’elles peuvent complètement changer la vie de quelqu’un tel qu’illustré, par exemple, dans le film Imagine me and you.

Ce coup de foudre, synonyme de tomber en amour ou de passion, se décrit comme une émotion forte, soudaine, envahissante et extrêmement puissante. Il survient lorsqu’une personne entrevoit une autre et que, soudainement, elle se sent envahie. Autrement dit, c’est surtout ce que la personne représente qui l’intéresse. Par exemple, elle a l’air douce, calme et gentille. Ce que la désirée dégage est interprété en fonction des besoins et envies de la personne charmée. Ces impressions peuvent être bonnes comme mauvaises.

Parfois, l’intensité de cette passion peut empêcher le bon fonctionnement des autres tâches normales de la vie, comme le mentionne, Julie, 34 ans : « Quand je m’amourache d’une femme, je ne suis plus capable de me concentrer au travail. J’ai juste hâte de la revoir. Je n’ai aucun intérêt possible sauf elle. »

La chimie de la passion

Les études sur le système nerveux démontrent que notre corps sécrète des phéromones telles que la dopamine et des endorphines lorsqu’une rencontre se produit entre deux amoureuses potentielles. Des symptômes physiques peuvent aussi être provoqués comme des tremblements, des papillons au ventre, la bouche sèche, de la transpiration, de la difficulté à s’exprimer, etc.

D’ailleurs, les cinq sens sont souvent stimulés en premier, et ce avant même de connaître l’être aimé. Guylaine, 48 ans, souligne : « Parfois, lorsque je marche dans la rue, le parfum d’une femme me suffit pour me faire avoir des frissons. L’odeur d’une femme est extrêmement attirante pour moi. »

Souhaitable ou pas?

Pour toutes ces raisons, cette attirance instantanée est, pour certaines, un préalable pour tomber en amour. Mylaine, 28 ans, explique : « Moi je tombe toujours amoureuse d’une fille par coup de foudre. Dès le premier instant que je la vois, je chavire! Si ça n’arrive pas, je ne peux pas être en couple avec elle. J’ai besoin de la passion. »

Par contre, pour d’autres, cela est un vrai cauchemar. Sophie, 22 ans, souligne : « Je ne me sens pas bien quand ça m’arrive, j’ai l’impression de perdre le contrôle de ma vie. J’aime beaucoup mieux rencontrer une fille, la connaître et ensuite développer des sentiments. Sinon, je me retrouve dans des relations compliquées qui ne me conviennent pas. »

Le coup de foudre peut se former sans même parler ou interagir directement avec la personne désirée. Cette idéalisation de la relation peut être source de souffrance pour la personne. Johanne, 52 ans, souligne : « Souvent cela ne fonctionne pas parce que lorsque je commence à lui parler ou à découvrir qui elle est, je suis déçue car ce n’est pas ce à quoi je m’attendais ou bien ce n’est pas réciproque.»

Cette passion dure-t-elle?

Selon des études, la passion ne dure qu’un certain temps et pour qu’une relation dure, il faut que cette passion se transforme en autre chose. Cette transformation, favorisée par le temps consacré à acquérir une bonne connaissance de la réalité de l’autre, augmente de beaucoup les chances de réussite du couple.

Selon l’approche sexocorporelle, le sentiment amoureux est la capacité d’aimer, de rêver et d’admirer l’autre personne tout en connaissant bien la réalité de ce qu’elle vit et qui elle est au quotidien, avec ses forces et ses limites. Il permet de maintenir un équilibre entre le rêve et la réalité de l’autre, en dépit des évènements stressants de la vie et de certaines limites.

D’ailleurs, chaque personne tombe amoureuse en fonction de différents facteurs et surtout des besoins qu’elle a. C’est ce qu’elle considère, elle, comme attirant qui influence la perception de l’autre.

En somme, le coup de foudre peut arriver à n’importe quel moment et parfois même si cela n’est pas désiré. Il restera à voir s’il vaut la peine de l’approfondir. Finalement, le coup de foudre est un moyen comme un autre de tomber en amour ; interrogez-vous sur son impact. Et vous, comment tombez-vous amoureuse?

Par Marjolaine Landry

* Les noms des personnes citées ont été modifiés.

All Humans X MURAL – Soirée LGBTQ

C’est avec sa vision fidèle et actuelle de la communauté montréalaise que le Festival MURAL teinte sa nouvelle programmation d’un...

Le Drugstore figé dans le temps

Fermé depuis 2013, le Drugstore restera toujours un établissement marquant pour les communautés LGBTQ ici à Montréal. Nous avons eu la...

Tous les éditoriaux