Catégorie |

Créer des espaces sécuritaires

Laissez un commentaire!

Comment une musicienne devenue restauratrice façonne les communautés

De rockeuse électro-punk à restauratrice, Bernie Houde laisse indéniablement sa marque dans tous les projets créatifs qu’elle entreprend. En tant que chef d’entreprise queer, elle a toujours eu à coeur de faire rayonner et de renforcer sa communauté, canalisant sa créativité à travers la musique et la gastronomie et cherchant toujours des moyens de rassembler et d’inspirer les autres. Avec à son actif des restaurants comme Le Cagibi, Dépanneur Le Pick Up, Alexandraplatz et maintenant Resto-Bar Le Pick Up, cette entrepreneure chevronnée est une force motrice dans la création de sphères uniques dans le milieu de la restauration à Montréal.

Une hospitalité transmise de génération en génération

On peut dire qu’elle a ça dans le sang. Avec une histoire familiale intrinsèquement liée à l’hospitalité, et des années de travail dans des restaurants tout en poursuivant sa carrière musicale, Bernie a toujours été attirée par la création d’espaces axés sur la gastronomie et les connexions. « Mes parents possédaient un restaurant quand j’étais enfant, j’ai donc toujours senti que j’avais des affinités avec ce milieu. Je m’intéresse également beaucoup aux possibilités générées par les espaces dédiés pour la communauté. C’est quelque chose que je pense avoir apporté à travers mon band et mes projets en restauration aussi », explique-t-elle.

Créer des espaces sûrs pour les personnes queers grâce à la musique et aux restaurants

Partager un repas, prendre un verre, aller voir un spectacle, danser sa vie sur le dance floor – les bars et les restaurants sont depuis longtemps des endroits qui donnent vie aux villes et aux communautés. Depuis ses premières années de tournée avec Lesbians on Ecstasy jusqu’à sa récente aventure entrepreneuriale, le Resto-Bar Le Pick Up, la passion de créer des lieux de rencontres invitants et sûrs est le fil conducteur de tous les projets de Bernie. « On aime créer des espaces qui sont vraiment accueillants pour un groupe de personnes diversifiées », déclare-t-elle. Pour créer des espaces attirants, il ne suffit pas d’installer des tables et des chaises.

Pour l’entrepreneure, il s’agit avant tout des gens et du sentiment d’être représenté. « On a fait un gros effort pour être vraiment inclusif dans notre processus d’embauche. Lorsque les gens viennent dans ces endroits, ils se voient à travers les personnes qui y travaillent, ce qui leur donne un sentiment d’intégration et non de performance», ajoute-t-elle.

Suivre l’évolution rapide du secteur

Alors que les restaurants sont confrontés à une myriade d’obstacles allant de la pénurie de main-d’œuvre à l’inflation, le plus grand défi de Bernie est lié à l’une de ses forces: comprendre les besoins des gens. « La chose qui a peut-être été la plus difficile au cours des deux dernières années est d’essayer de comprendre ce que les gens veulent maintenant. Avant, c’était vraiment évident…

J’avais l’impression de comprendre les variations d’achalandage selon les périodes de l’année et de la semaine. Mais depuis la pandémie, les habitudes de tout le monde ont changé du tout au tout», explique-t-elle. Pour vraiment comprendre l’évolution des habitudes des clients du Resto-Bar Le Pick Up, la restauratrice s’est tournée vers un nouvel allié : les données. « Toutes les habitudes super prévisibles sont tout simplement différentes maintenant. On doit définitivement se baser davantage sur les données. On a dû prêter une attention particulière à ce qui se passe réellement et à un niveau plus granulaire », ajoute-t-elle.

Grâce à Lightspeed, l’équipe de Bernie a une vision complètement différente de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas. « On peut regarder nos ventes pour chaque heure et voir quand on a des creux. C’est intéressant d’avoir accès à cette information-là parce qu’il est parfois utile de se remettre en question et de réaliser “oh, je suis dans le champ, je me suis trompée” », déclare-t-elle.

Soutenir les communautés lorsqu’elles en ont le plus besoin

Dans un monde qui a connu son lot d’isolement ces dernières années, l’ouverture d’espaces axés sur la communauté est plus important que jamais. Les restaurants comme ceux que Bernie a ouverts ont un impact qui va bien au-delà de la nourriture. Ils jouent un rôle-clé dans le renforcement et l’expansion des communautés actuelles qui ont été affaiblies par les fermetures et les séparations, tout en en construisant de nouvelles et en établissant des racines.

Texte tiré du magazine no7.

MAG NO9 – APPEL À PROJETS

lstw numéro 9 – DUOS Appel à projets Dans cette neuvième édition, nous explorons le thème des duos. Toutes les formes possibles d’addition de deux entités : binôme,...

MILK MAKEUP – Encore plus d’astuces de pro

Cette entrevue fait partie d’un partenariat avec MILK MAKEUP ! L’EXPERTE BEAUTÉ Sara Wren (elle) est...

Tous les éditoriaux