Catégorie |

TiKA est une artiste, DJ, créatrice, productrice culturelle, personnalité de la télévision et du Web, activiste en défendant l’autonomisation des femmes artistes et créatrices. TiKA impressionne toutes les personnes qu’elle rencontre et sa joie est contagieuse.

Lorsque tu étais enfant, que voulais-tu devenir?

J’ai toujours voulu devenir chanteuse, vétérinaire ou, ironiquement, la personne qui fait la narration de bandes-annonces de films au cinéma. J’entendais toujours la même voix, qui n’était jamais une voix féminine, et je me souviens avoir dit à ma mère que c’est ce que je voulais faire. Lol.

3 mots que tu utiliserais pour décrire Montréal?

Nostalgique, culturel, progressif.

Tu as participé à une campagne Sephora Canada deux années de suite (bravo!). Comment s’est déroulée l’expérience jusqu’à présent et que voudrais-tu que les gens retiennent de ton histoire?

Merci beaucoup. Pour être honnête, c’est vraiment surréaliste. Je ne me suis jamais imaginé être un modèle et j’ai toujours eu du mal à m’accepter à l’adolescence ; c’est donc un véritable honneur d’être présentée d’une manière authentique, qui reflète ma croissance et mon développement. Je voudrais que les gens retiennent l’idée que pour être la meilleure version de soi-même, il ne faut pas se laisser distraire de soi-même. J’ai réalisé que la difficulté pour moi était de reconnaître que j’étais une « work-a-holic » et que j’utilisais le travail pour me distraire de moi-même. Je suis toujours une « work-a-holic », mais j’ai intégré des pratiques plus saines qui m’aident à me concentrer sur mon ‘moi’. Je travaille donc sur la guérison, la thérapie, le travail intérieur, la danse, le chant, l’entraînement, etc. La plupart de ces pratiques consistent à regarder en soi. Cela m’a permis de m’apprécier davantage et de redonner aux autres de façon plus saine, de sorte que j’ai beaucoup plus à offrir désormais. Le seul moyen de s’en sortir et de rentrer au plus profond de nous-même.

Le slogan de la campagne est « Quelque chose de beau nous unit » ; que signifie la beauté pour toi?

Pour moi, la beauté consiste à s’accepter tel qu’on est en tout temps. Peu importe ce que nous projettent les médias, les ‘haters’, ou la famille. Savoir qu’on est beau malgré ce que disent les autres.

Qui sont tes icônes canadiennes?

Deborah Cox, Jully Black, Céline Dion et Esthero.

Si tu avais un super pouvoir, ce serait lequel?

Ce serait de voler indéfiniment. J’ai toujours voulu être en apesanteur et prendre mon envol comme une plume ; j’ai d’ailleurs eu des rêves récurrents à ce sujet.

Quelle est l’inspiration derrière ton style (on adore tes cheveux blonds en passant!)

Merci beaucoup loves! Un petit mélange de Toni Braxton (CiRCA 1993) et de Sisqo a été l’inspiration pour les cheveux. Je pense qu’ils passent tous deux un peu inaperçus en tant qu’icônes de beauté. En ce qui concerne le style, je me penche plus vers l’androgynie dernièrement. Vestons, jeans, t-shirts amples et pulls sont mes préférés du moment. J’adore jouer avec mon côté masculin parce qu’en fait, je suis une personne très douce et sensible. J’aime déstabiliser la perception que les gens ont de moi en portant des vêtements qui contredisent ma personnalité. C’est terriblement amusant.

À quoi ressemble une journée dans la vie de TiKA?

Une journée dans ma vie commence par des méditations matinales bouddhistes, des chants et des ohms. Ensuite, j’écris un peu de chansons, je réponds à des courriels, je fais des vocalises, je vais au gym, je vaque à ma production cinématographique, je travaille sur ma guérison en thérapie, je dîne seule ou avec un.e ami.e ; après, c’est un bon film, un peu de danse, un peu de lecture, de la télé-réalité et quelques éclats de rire, pour terminer avec des méditations et des remerciements.

Quel est ton moment préféré de cette journée?

Ma partie préférée de la journée est probablement le matin, jusqu’à l’après-midi. J’ADORE le soleil et je remercie l’Univers pour les bénédictions qu’il m’envoie constamment.

La première chose que tu remarques en rencontrant quelqu’un de nouveau?

Les lèvres, les dents et la langue à coup sûr. Je suis obsédée par une bouche propre, et donc je me brosse toujours les dents et la langue ; c’est ce que je remarque en premier lieu. Je ne peux absolument pas supporter les langues blanches. Lol.

Pour suivre TiKA sur Instagram: https://www.instagram.com/tikathecreator/
Pour suivre Sephora Canada sur Instagram : https://www.instagram.com/sephoracanada/

Lien YouTube pour l’hymne de la campagne Quelque chose de beau nous unit : https://www.youtube.com/watch?v=O8QP3Fj1m5o
Lien YouTube pour la vidéo personnelle de TiKA : https://www.youtube.com/watch?v=PV5SsoJqYo0

Photographe : Leeor Wild

En collaboration avec Sephora Canada

Célébrer le style queer à New York Fashion Week

La soirée du 5 septembre dernier, le magazine DapperQ a organisé son sixième défilé de mode annuel dans la Cour des beaux-arts du...

Cycle dédié à Barbara Hammer à la Cinémathèque

La Cinémathèque québécoise lance sa programmation d’automne avec plein d’activités intéressantes pendant septembre et octobre....

Tous les éditoriaux