Catégorie |

Pour célébrer la Saint-Valentin l’ONF offrira gratuitement le film J’AIME LES FILLES de Diane Obomsawin sur Facebook le 16 février 2018.

Ce magnifique film d’animation de 8 min célèbre l’amour et la sensualité. Il a notamment gagné le Grand Prix Nelvana du meilleur court métrage d’animation indépendant au Festival international d’animation d’Ottawa, ainsi que le Prix du meilleur film LGBT au Festival du court métrage de New York.

LE FILM

Le premier amour est une expérience enivrante, unique et inoubliable! Charlotte, Mathilde, Marie et Diane racontent avec franchise et candeur leurs premières histoires d’amour. Du coup de foudre à sens unique à l’attirance mutuelle, leurs récits cocasses et intimistes nous transportent au temps de la première fois. Pour chacune d’entre elles, le moment de l’éveil sexuel a rejoint une prise de conscience identitaire : la découverte du désir homosexuel! Dans un style unique et enjoué, la bédéiste et cinéaste d’animation québécoise Diane Obomsawin, alias Obom, porte sa dernière bande dessinée à l’écran. J’aime les filles regroupe quatre histoires vibrantes, tirées d’authentiques témoignages et portées comme à l’origine par des personnages anthropomorphes attachants. En unissant ces voix de femmes singulières, Obom transmet un récit puissant et unique qui touche l’universel.

À partir de récits imagés et fantaisistes, ce recueil de souvenirs de jeunesse nous fait revivre avec émotion et humour toute l’intensité du premier amour. Ces moments fondateurs emblématiques forment un journal poignant, lumineux et rassembleur qui saura parler à tous les amoureux du monde.

À PROPOS DE LA RÉALISATRICE

Diane Obomsawin est une bédéiste et cinéaste d’animation québécoise d’origine abénaquise. Connue sous le pseudonyme « Obom », elle publie ses premiers albums dès la fin des années 1990 chez l’éditeur L’Oie de Cra- van, une petite maison montréalaise spécialisée dans les ouvrages de poésie. En 1992, Diane réalise un premier film remarqué qui lance sa longue et prolifique carrière. Véritable artiste de la narration et du cadrage, Obom s’est imposée un peu partout dans le monde pour son style unique, à la fois naïf et minimaliste, et ses personnages à tête d’animaux.

En ramenant tout à l’essentiel, le travail de cette artiste multidisciplinaire laisse percer une humanité profonde, lucide et sincère qui captive autant qu’elle ensorcelle. Aujourd’hui, Diane présente l’adaptation cinématographique tant attendue de son dernier album. J’aime les filles marque la huitième collaboration entre cette cinéaste de talent et l’ONF.

Page Facebook de l’ONF: Cliquez ici.

jaimelesfilles

Se fier aux étoiles

L’astrologie peut offrir des réponses à ceux et celles en quête de sens. Pour les personnes queers, elle peut aussi être un outil de résistance et de résilience....

Visionnez la nouvelle saison de Féminin/Féminin

Vous pouvez dès maintenant visionner la nouvelle saison de la série Féminin/Féminin sur ICI TOU.TV (Radio-Canada) et Studio 4 (France...

Tous les éditoriaux