Catégorie |

La plupart des femmes au look dit plus masculin comprennent la complexité de s’habiller au rayon des hommes. Pour elles, leurs vêtements sont souvent trop ajustés aux hanches ou trop grands au niveau des épaules. C’est le cas principalement en ce qui concerne les chemises. Avec la marque de vêtements Peau de Loup, Adelle Renaud, fondatrice, réalise le rêve de plusieurs d’entre nous : pouvoir porter de belles chemises à l’allure simple, mais surtout taillées pour le corps d’une femme. Portrait d’une compagnie et d’une jeune visionnaire aimant la simplicité.

Peau de Loup naît d’une nuit d’insomnie. Fatiguée et stressée, Adelle se questionne sur son avenir: « […] je n’arrivais pas à comprendre pourquoi je n’étais pas plus heureuse que ça. J’avais un emploi formidable, je travaillais avec des gens merveilleux et j’avais l’opportunité de voyager. Cette nuit-là j’ai regardé Oprah’s Life class et elle a dit quelque chose qui a résonné en moi: « Tu ne seras jamais vraiment heureux jusqu’à ce que tu sois toi-même. »

Par la suite, Adelle se penche sur des blogues dans lesquels les femmes recherchent la même chose qu’elle : des vêtements simples, de haute qualité, mais qui conviennent à des corps de femmes. « J’ai toujours aimé porter des vêtements d’hommes parce que c’est une réflection de qui je suis réellement : un loup dans des vêtements de mouton, exactement comme les vêtements d’hommes pour les femmes. »

L’authenticité avant tout

Il est important pour l’équipe de Peau de Loup de continuellement innover dans la simplicité, mais également de développer une vague de fraîcheur auprès des clients : « Pour nous, c’est beaucoup plus que de simples chemises. C’est de créer quelque chose d’authentique pour que les gens se sentent à l’extérieur de la même façon qu’à l’intérieur. »

D’ailleurs, afin de répondre à sa clientèle grandissante, Peau de Loup compte élargir ses horizons en rendant ses chemises accessibles dans plusieurs boutiques à travers le Canada. Même si pour eux les commandes en ligne restent le meilleur moyen de distribuer leurs vêtements, ils ont également l’intention d’ouvrir un magasin à Vancouver, du nom de Caposhie.

D’importantes collaborations

Peau de Loup rejoint la liste des partenaires ayant permis à la websérie lesbienne Féminin/Féminin d’exister puisque l’entreprise a fourni des chemises aux comédiennes de la web série : « Pour nous, Féminin/Féminin a été comme une bouffée d’air frais. Sans compter les encouragements de toute l’équipe qui nous ont aidés durant le tournage. Nous avons hâte de voir la suite, nous sommes obsédées ».

Du côté sportif, Peau de Loup se joint à l’artiste Debra Sparrow afin de créer le « unity scarf » pour la Coupe du monde 2015 : « C’était l’occasion pour nous de poser un regard nouveau sur la traditionnelle écharpe de soccer. Tout le monde a adoré et nous reproduirons l’expérience pour les prochaines saisons. »

http://www.peaudeloup.com/

Par Claudia Blais

Lena Waithe en couverture du magazine lstw

En juillet dernier, nous nous sommes rendues à Los Angeles, avec l’équipe de The Woman Power, afin de photographier Lena Waithe....

Super-héroïnes queers

La photographe Darby Routtenberg présente une série photo qui a pour titre Queer Super Heroes. Basée à Montréal, Darby explore les enjeux queers, en lien direct avec la...

Tous les éditoriaux